• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Khalil Chammam, entre le mystère et la détermination “La légende”

Gros plan sur Khalil Chammam, el Capitano comme le surnomment les Tunisiens . Khalil se confie pour la première fois dans une interview assez spéciale et nous parle de ses débuts dans ce monde de football très intrigant pour certains, de ses moments de faiblesses et de ses plus belles victoires avec son équipe de coeur l’Espérance Sportive De Tunis  ….

– Si un jour vous vous rencontrez dans la rue, comment vous présenteriez-vous en dehors de votre sport  ?

ça remonte à longtemps (rire)….. j’ai commencé mes études à Tunis plus précisément à Jeanne d’arc une école privée fréquentée par les élèves les plus huppés de la capitale ce qui ne m’a pas empêché d’avoir une enfance particulière et différente, j’ai eu un parcours assez particulier en étant l’enfant gâté de la famille, j’étais très discret et un peux trop solitaire .Chez nous, on vivait football, on respirait football mais la priorité pour mes parents était mes études

– Comment avez-vous pris ce chemin alors ?

j’ai toujours adoré le foot et j’essayais de me libérer quand j’avais la possibilité de la faire pour jouer avec mes amis; ma mère m’en empêchait en me ramenant à la maison,et , à chaque fois, elle avait la mauvaise surprise de retrouver des objets que j’avais endommagés . J’étais tellement passionné par le foot que je faisais croire à mes parents que j’étais entrain d’étudier dans ma chambre alors que j’étais entrain de jouer au foot seul ; c’est là que ma mère décida de m’inscrire aux tests pour les jeunes au sein l’espérance sportive de Tunis; tout a commencé à partir de ce moment …..

– Avez-vous déjà douté de vos choix sportifs  ?

franchement non , je n’ai jamais douté, j’avais toujours confiance en moi et je savais q’un jour je ferai partie de l’élite…

– Parlez-nous un peu de vos débuts dans le domaine du football .

j’ai commencé ma carrière de footballeur à l’âge de 13 ans comme attaquant et comme tout le monde j’ai eu des hauts et des bas , des débuts assez difficiles, des difficultés d’intégration, petit à petit j’avais réussis à me faire une place et tout est rentré dans l’orde, mais j’en garde de très bons souvenirs, ce qui m’a beaucoup forgé….

– Quels étaient les moments forts de votre carrière ?

Les moments forts (rire) …. incontestablement mon premier match à sousse. J’étais très jeune et je me trouvais sur le terrain avec des joueurs de haut niveau que je regardais jouer à la télé; c’était pour moi une grande fierté . D’autres moments qui m’ont marqué, mon premier titre avec l’espérance lors de la ligue des champions en 2011 et surtout le dernier qui a été mon plus beau titre ainsi que celui de tous les espérantistes ….

– Lorsque les critiques diffèrent, le sportif  est en accord avec lui-même. .. De quoi vous critique-t-on généralement ?

On me reproche souvent une certaine froideur avec les gens mais en réalité une sorte de bouclier que j’utilise traduisant une méfiance par rapport aux personnes inconnues alors que dans le vie je suis  très sociable et chaleureux.

– Comment évaluez-vous la scène sportive (football) actuelle ?

par où commencer , la scène sportive actuelle souffre d’un manque de financement par rapport à l’infrastructure de nos terrains de jeu ou de nos centres de formations, d’où la souffrance des clubs malheureusement

– Si vous n’étiez pas footballeur , que seriez-vous ?

euhhh footballeur… je ne me vois pas exercer un autre métier. Le football n’étant pas éternel , plus tard , je penserais à gérer quelques projets personnels .

-Vos plus beaux et plus mauvais moments ?

mes plus beaux moments, déjà mon appartenance à un club tel que l’Espérance sportive De Tunis et bien évidemment les plus beaux titres que j’ai remporté avec mon équipe de coeur , le championnat arabe 2009/2017, la ligue des champions 2011/2018 , et les pires moments je dirai sans hésiter notre défaite à la coupe du monde des clubs en 2011 contre Al-Saad et notre défaite contre Al-Ahly l’année dernière

-Pouvez-vous nous parler de vos projets à court et à long terme ?

En ce moment nous préparons une grande échéance qui est la coupe du monde des clubs et nous sommes obligés d’obtenir un résultat honorable et pourquoi pas nous surprendre et surprendre tous les tunisiens qui n’attendent que ça. Plus tard, personnellement,je n’ai pas de projets en vue mais je souhaiterai me concentrer sur mes objectifs principaux et ne pas me prendre la tête ! je suis un bon vivant et les belles choses fleuriront petit à petit

– Mot de la fin.

Pour conclure, je tiens à vous remercier pour cette interview et je remercie tous les tunisiens et espérantistes qui nous ont soutenus du début jusqu’à la fin en espérant que mon équipe de coeur brillera de mille feux encore et encore

PHOTOS BY ASH KHMIRI

 

PORTRAIT CHINOIS : 

 

Si tu étais un animal, tu serais…

Un lion 

Si tu étais une pierre précieuse

Une émeraude 

 Si tu étais une saison

L’hiver

Si tu étais un moment de la journée

Le couché de soleil 

Si tu étais un pays

L’Angleterre 

Si tu étais un livre

L’alchimiste

Si tu étais un personnage de fiction

Batman

Si tu étais un mot

Capitano

Si tu étais un film

Gladiateur 

Si tu étais une célébrité

Khalil Chammam

Si tu étais une chanson

The eyes of the tiger

Si tu étais un art

Une statue 

Si tu étais un événement historique

La première guerre mondiale

Si tu étais un plat

Des pâtes

Si tu étais un sport

Le foot 

Si tu étais une fête

Noel 

Si tu étais la lettre idéal

Z

Si tu étais un chiffre ou un nombre

12

Si tu étais un bruit

Le tonnerre 

Si tu étais une devise

Pound 

Si tu étais un hashtag

#CK12

Si tu étais une mauvaise habitude

Caféine 

Si tu étais une qualité

Grand coeur

 

Si tu étais une émotion

Amour 

Si tu étais un plaisir

Un orgasme 

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

“VENT DU NORD” de Walid Mattar, au cinéma à partir du 10 janvier

Sortie tunisienne : 10 janvier 2018 VENT DU NORD un film de Walid Mattar ...

L’Oréal privatise les Champs-Elysées… et vous êtes invité.e.s !

FASHION WEEK – Dimanche 1er octobre, la marque de cosmétiques organise un défilé en ...

Un air asiatique souffle sur le “LUNATIC”

Après son premier restaurant asiatique ouvert depuis plusieurs années et spécialisée dans la cuisine ...

L’hôtel La Badira Elu Meilleur Business Hotel en Afrique

L’hôtel La Badira vient de se voir décerner le prix du Meilleur Business Hotel ...

Rani Khedhira refuse de porter le maillot de l’équipe nationale Tunisienne

Rani Khedira, frère de Sami, a annoncé ce mercredi sa décision de décliner la ...