• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Une partie des Aqueducs romains détruits par des habitants de Mhamdia…

C’est à l’aide d’un engin de chantier que des habitants de Mhamdia (la Manouba) avec l’aide des autorités locales ont détruit une partie du canal suite aux inondations survenues dans la région, mercredi et jeudi 18 octobre 2018.

L’Institut national de la sauvegarde du patrimoine a dû intervenir afin de prendre les mesures juridiques nécessaires à la protection de cet édifice historique. Une plainte a été ainsi déposée auprès du procureur de la République afin de déterminer les responsabilités.

Le ministère des Affaires culturelles dénonce de ce fait la destruction des richesses archéologiques de la Tunisie, appelant les habitants et les autorités locales à respecter le patrimoine tunisien.

Jeudi 18 octobre, le bureau régional d’Ennahdha à Mhamdia a confirmé les faits, affirmant que la destruction d’une partie des Aqueducs romains a été motivée par le danger qu’ils peuvent représenter pour les habitants. Entre autres revendications, le bureau d’Ennahdha appelle les autorités à détruire les aqueducs.

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

“Peppico”, un voyage culinaire tout près de chez vous

Amoureux gastronomes ou apprentis œnologues, découvrez notre voyages culinaires de la semaine. Une expérience ...

Siliana : Inauguration de la première construction écologique « Dôme Ezzine »

Après quelques mois de formation, de préparation et de construction, l’association « Aventuriers de Siliana ...

Les festivals et évènements culturels les plus attendus de la rentrée

Début septembre, c’est l’arrivée du renouveau culturel ! A Tunis, les programmations font peau ...

“Nhebek”, la nouvelle chanson d’amour interprétée par Asma Othmani

A l’occasion de la Saint-Valentin, la chanteuse tunisienne qui est également actrice, Asma Othmani ...

Seifeddine Manai : Le danseur interprète

Seul le destin reste la dimension qui nous échappe Cette variable incontournable, qui ouvre ...

Tahia Carioca, la pionnière de la danse orientale

Tahia Carioca, ou encore la Marilyn Monroe du monde arabe, de son vrai nom ...