• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Défilé Roberto Cavalli, une mode jeune et sexy

Paul Surridge précise son propos chez Roberto Cavalli. Aux commandes du style depuis un an, le Britannique a dévoilé, samedi à Milan, une collection féminine pour le printemps/été 2019 versatile et dynamique, remettant au goût du jour les ingrédients qui ont fait le succès de la maison florentine. A savoir des tenues sexy, des matières luxueuses, le savoir-faire artisanal et une touche de glamour. Le tout remixé dans une sauce un peu plus sportive et moderne.

Hormis quelques robes longues et des trenchs (en soie imprimée ou argenté), la silhouette Roberto Cavalli pour l’été prochain est ultra courte et déshabille le corps. Avec des shorts colorés ou des petites robes hyper moulantes à effet drapé, des décolletés plongeants, des épaules dénudées, des chemisiers à manches longues se nouant croisés sous la poitrine pour dévoiler ventre et nombril ou encore des robes s’ouvrant sur les flancs.

Le créateur reprend les imprimés animaliers typiques de la maison, mais dans des graphismes plus modernes, déclinés dans des teintes poussiéreuses (beige, gris, vert délavé). Il travaille aussi les pièces en cuir en relief (robe bustier, short et brassière) dans des teintes de terre cuite ou à travers un collage de carrés de différentes couleurs, telle une mosaïque.

L’esprit quotidien et plus sportif de la garde-robe se traduit par une série de pièces plus simples et faciles à porter, dont le short de cycliste. Elément phare de la collection, il se porte sous d’amples vestes ou de longues et fluides chemises à rayures, mais aussi avec pull-over ou des tops couverts de paillettes. Ce même short se pare de cristaux et broderies pour le soir.

Paul Surridge a puisé, en effet, son inspiration aussi auprès des artisans du Maroc, pays où il a récemment voyagé, utilisant ainsi les sequins marocains aussi dans des robes et des vestes brodées, tout comme les tapis traditionnels berbères à franges ou décorés de paillettes argentées sont réinterprétés dans certains ensembles.

Avec cette collection, la maison détenue par le fonds Clessidra, poursuit sa relance, alors qu’elle vient juste de lancer son tout nouveau site et de dévoiler à Berlin son nouveau concept de magasin. Roberto Cavalli dénombrait 87 boutiques monomarques (46 en gestion directe et 41 en franchise) au 31 décembre 2017, tandis que son chiffre d’affaires s’élève à 152,4 millions d’euros.

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Un non-lieu pour 3 hommes accusés d’homosexualité: Une première en Tunisie

Mardi 6 février, la justice a prononcé un non-lieu pour trois hommes arrêtés, en ...

H&M débarque-t-il vraiment en Tunisie ?

INFO OU INTOX ? Selon WEPOSTMAG, le géant de la mode suédois débarque bientôt en ...

Les comédiens du mensonge…

En ces temps de mois sacré ou prône et résiste insidieusement le paraitre sur ...

Tunisienne et fière de l’être …

Plusieurs figures féminines appartenant à divers secteurs Une sélection des femmes d’après THE TUNISIAN ...