• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Les autoportraits macabres et sulfureux de Marwane Pallas

Autodidacte et débordant de créativité, Marwane Pallas réalise des autoportraits explorant l’anatomie à travers des compositions sulfureuses et une imagerie macabre.

© Marwane Pallas.

The Doctrine of Signatures. (© Marwane Pallas)

Marwane Pallas est un jeune photographe français résidant à Londres, privilégiant l’autoportrait dans ses travaux personnels. Maniant aussi bien l’illustration que la photographie, il aborde son art dans le souci de la composition. Il peut avoir recours au montage photo ou à la superposition d’éléments en relief comme par exemple dans sa série The Doctrine of Signatures, où il utilise des fruits.

Chirurgie esthétique

En remplaçant certaines parties du corps comme les poumons, les fesses, le nez ou le cerveau par des oranges sanguines, du chou et des pommes, Marwane joue sur l’approche de son propre corps et la conception que le spectateur peut en avoir. Ici, il fait référence à la théorie des signatures, une ancienne méthode d’observation chère aux alchimistes, qui considéraient que l’apparence des plantes et des fruits détermine d’emblée leurs caractéristiques thérapeutiques. Les plantes auraient par exemple la forme de l’organe qu’elles soignent et tout aurait été voulu par Dieu (selon certaines croyances chrétiennes et musulmanes) pour aider l’homme à savoir quelle plante choisir pour soigner une zone du corps. La doctrine latine “similia similibus curantur”liée à ces croyances, signifie “les semblables soignent les semblables”.

Par un jeu de correspondances, Marwane associe des organes à des fruits dont la couleur ou les formes sont similaires. Avec une approche chirurgicale et esthétique, il redéfinit notre rapport au corps et à la nature en auscultant sa propre anatomie. Outre cette série, Marwane se met en scène régulièrement dans un univers macabre, sulfureux et suggestif, à la fois riche et singulier, comme vous pouvez le constatez en observant sa série This Is My Body.

© Marwane Pallas.

The Doctrine of Signatures.  (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

The Doctrine of Signatures. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas. (© Marwane Pallas)

The Doctrine of Signatures. (© Marwane Pallas)

pallas

The Doctrine of Signatures. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

© Marwane Pallas.

This Is My Body. (© Marwane Pallas)

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

LE PROGRAMME DE LA 12ÈME ÉDITION DU FESTIVAL MÛSÎQÂT

‘ Mûsîqât ” présente, lors de cette session, des musiques ancrées dans les traditions ...

Le championnat de Tunisie de Voile reprend…

La fédération tunisienne de voile organise la première journée du championnat de Tunisie : ...

D’une Autre Epoque : Noblesse des grands siècles

Antiquités, Décoration, Meubles, Tableaux et Objets d’Art Mes Antiquités sont celles des Grands Siècles ...

Neuf jeunes tunisiens lancent Makhla, le sac à dos écolo

Ils sont neuf jeunes âgés entre 20 et 24 ans. Ces jeunes étudiants tunisiens ...

Seifeddine Manai : Le danseur interprète

Seul le destin reste la dimension qui nous échappe Cette variable incontournable, qui ouvre ...