• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

La Femme Tunisienne, notre fierté…

« Une société dans laquelle les femmes ne sont pas libérées n’est pas véritablement libre » (Tahar Haddad, 1930)

Depuis très longtemps, la femme cherche sa place dans une société misogyne qu’elle soit dans un pays occidental ou oriental. Une femme cherche à prouver à la société qu’elle est apte d’accomplir des tâches tout comme l’homme. Il suffit juste d’avoir la volonté et d’avoir la rage.
Les femmes ont toujours joué un rôle primordial depuis la reine “Didon” qui a fondé Carthage au 9ème siècle avant JC.

En Tunisie, être active et trouver un emploi était je dis bien “était” un défi pour les femmes diplômées. Or, si le tunisien commence à accepter que la femme tunisienne puisse être indépendante financièrement, les autres pays arabes digèrent mal cette liberté et se sentent menacés.

Le fait que t’es une femme encore plus une femme Tunisienne, attise la jalousie et à leurs yeux t’es une proie qui attire ces prédateurs affamés de la chaire humaine, du sang qui circules dans tes veines.

C’est toujours la femme qui est ciblée. Oui! J’emploie le mot cible car peu importe ce qu’elle fait, ce qu’elle accomplie dans sa vie que ce soit professionnelle ou personnelle, elle reste aux yeux de ces frustrés sexuels un corps. Oui juste un corps. Un objet sexuel, tu joues avec que quand t’en as envie. Ces besoins à elle ses envies passent toujours au second plan si par chance l’homme tiendra rigueur.

Une femme, même si ça paraît fragile, reste forte puissante. La femme Tunisienne a su s’imposer par son intelligence et ses exploits et en cotre partie, elle a su attiser la jalousie des autres pays ( je ne généralise pas mais …).

C’est « Hram » quand ça les arrange. Au diable tous ces schizophrènes! La Tunisienne a décidé de vivre sa vie comme bon lui semble ; être soi-même, être indépendante, être une Femme et non une victime.
Nos ancêtres nous ont montrées qu’on était capable de s’imposer dans un monde d’hommes. Elles passent la main, en espérant que celles qui les suivront sauront préserver les acquis et consolider l’image de sérieux, de rigueur et de compétences des femmes Tunisiennes.
Sachez que la liberté n’est pas un objet ni un bien qu’on achète mais plutôt une éducation, une mentalité et un état d’esprit.
Ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes et notre avenir. Et NON l’inverse…

Par GUESMI.K

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Jo Malone, le chic British en Tunisie!

Nichée dans la rue de MENZAH 6 : Avenue Othmane Ibn Affene à côté ...

Comment rompre avant la Saint-Valentin? On vous dit tout!!!!

Cet article est à prendre ou PAS au second degré!!! Pour certains, la Saint-Valentin ...

Deux Tunisiens séduisent le jury de The Voice

Sur Scène de The voice, émission diffusée sur la chaîne MBC, Eya Daghnouj et ...

La Cité de la Culture de Tunis, c’est pour bientôt !

La Cité de la Culture est un complexe culturel tunisien de 13 hectares situé en plein centre de ...

L’éloge du noir et blanc chez S O R A Y A couture

Conçue par la jeune styliste tunisienne Soraya Jaziri, la marque SORAŸA est destinée à ...