• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

La maison bleue un mystère non résolu…

Qui de nous n’a pas vécu à un moment de sa vie ou entendu parler des histoires sur les fantômes ou encore jouer au fameux “Esprit esprit si tu es là manifeste toi…”, puis on se cache la nuit pour se faire peur….

On a été bercé par nos grands mères qui adoraient nous raconter ce genre de conte ” khrafa”. On a grandi et de temps en temps, on voit des maisons condamnées ou abandonnées (fenêtres fermées et portes bloquées. Ces domiciles hantés qu’on qualifie dans notre jargon tunisien “dar maskouna”.
Or à Tunis, il existe une maison qui suscite la curiosité des personnes en quête de frisson et assoiffé d’adrénaline. Ce domicile a nourri beaucoup de mythes. il s’git de la “maison Bleue” à côté du jallez où plusieurs événements mystérieux se déroulent embellis au fil du temps par l’inventivité populaire.

Pimentées d’un zeste de fétichisme, enrobées de sentiments religieux, garnies de préjugés, d’idées reçues et d’à-priori, ces fables sont devenues des “histoires vécues” agrémentées d’un peu de notre patrimoine culturel. Un autre stéréotype de notre imaginaire nous fait voir des maisons hantées dans ces demeures mal foutues, bizarres, hautaines, vieillottes et biscornues
On raconte qu’une entité ou une femme possède ces lieux.

Sa présence se manifeste de cent façons, soit pour attirer l’attention ou la compassion des vivants dont elle serait en quelque sorte prisonnière, soit pour les chasser par la terreur des lieux qu’elle tient à occuper seule, ne pouvant accéder aux sphères supérieures, pour d’obscures et inavouables raisons.
La demeure elle-même semble abandonnée, ses murs sont rongés par une mousse roussâtre, ses volets bleus battent au moindre souffle d’air, et l’on voit passer derrière les vitres poussiéreuses une inquiétante silhouette.

Le simple fait de prononcer «dar maskouna» fait rire les uns et crisper les autres d’une terreur bleue. Il faut dire que la société tunisienne reste très divisée sur la question. Certains y croient dur comme fer, d’aucuns n’y prêtent pas la moindre petite attention. A chacun ses raisons, on va dire. On ne peut pas vous confirmer si le phénomène existe ou non. C’est peine perdue d’avance ça il s’agit d’une réalité pour les uns, un simple commérage pour les autres, qui croire?

Au fond de nous, on se pose plusieurs questions: Est ce le fruit de notre imagination ou un fait réel? Les fantômes, les maisons hantées: Mythe ou réalité? Sommes nous réellement seuls?!!!

Alors vous y croyez?

Par Guesmi.K

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

SORAYA aux pays des merveilles , la nouvelle escapade couture

En images le défilé SORAYA couture Printemps / Été 2018 à l’hôtel Carthage Thalasso ...

Ooredoo, sponsor officiel de l’équipe nationale de football

A quelques jours du match décisif pour la qualification à la Coupe du Monde ...

Nawel Ben kraiem Artiste exilée des deux rives

Nawel Ben kraiem est une chanteuse auteur compositeur franco-tunisienne a la voix rauque et ...

La chirurgie esthétique vue par Dr Walid Balti

Comme on l’a évoqué dans un précédent article sur la chirurgie esthétique , la ...

Les séries qui ont marqué notre adolescence

Qui de nous n’a pas attendu avec impatience le samedi pour regarder la trilogie ...

Open d’Australie 2018, 20 titres et toujours la même émotion

A 36 ans, Federer garde son titre de l’an passé et semble avoir trouvé ...