• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Projection du film Attitude d’Ines Ben Othman à Bizerte

Synopsis:
Avant le 14 janvier, ils étaient traités comme des criminels et des voyous, après le 14 janvier ils sont traités comme des terroristes.

En témoignent des scènes de violence policière inqualifiable filmées par Inés Ben Othman

Plusieurs supporters racontent leur arrestation, détention et jugement arbitraire. Tous disent qu’ils s’attendaient à ce que les choses changent après la révolution. Tous constatent que “rien n’a changé à part les têtes “.

La caméra d’Ines Ben Othmane a su être à la hauteur et à la vitesse de ses sujets, le montage très nerveux et dynamique, sans temps morts, fait bien ressortir l’extraordinaire énergie dégagée par ces centaines de jeunes hommes devenus ultras pour ne pas sombrer dans le désespoir individuel. Et on comprend bien au sortir du film que tout cela a peu à voir avec le ballon rond sur le terrain.

La réalisatrice nous a épargné les scènes de matchs dont nous sommes suffisamment abreuvé par les télévisions.

La caméra s’est exclusivement braquée sur les ultras et leurs ennemis de toujours, les robots casqués et armés de boucliers et de matraques.

Le Majestic – Centre Culturel Nord

LE 12-13-14 Janvier

Rue de Tunis , Beb Rmal Bizerte,
7000 Banzart, Banzart, Tunisia
  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

L’Elysée ouvre ses portes au génie de la street art “Mehdi Ben Cheikh”

Mehdi Ben Cheikh est devenu en quelques années une référence du street art Parisien. ...

Zoo du Belvédère : Lettre ouverte de Mr samy Ben Mhamed

Lettre ouverte à Madame Zohra ABID Chère Madame ZOHRA, Je tiens à vous remercier ...

Eshraf Kanfoud : Metropolitan plus que du Coaching, une aventure humaine

Dans un souci d’excellence et d’empathie, Metroplitan contest Tunisia, ne pouvait pas emmener ses ...

Ouverture du troisième magasin “Palais des Lys la Marsa”

Un décor féérique dans une boutique toute en rose, on jouerai volontiers à la ...