• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Les stars du passé qui ont fait Du Maroc ce pays immortel

Vous n’avez certainement jamais vu les photos de ces personnes célèbres au Maroc.
Par la beauté de ses paysages, mais aussi par sa spiritualité, le Maroc est un pays qui a fasciné les célébrités du monde entier et ce depuis toujours. Ce reportage de photos montre des artistes, des mannequins, des musiciens, des acteurs et des politiciens qui sont venus à une certaine époque au Maroc à la recherche d’inspiration.
1- Keith Richard qui arpente une rue à Tanger à la recherche de nouvelles expériences

Texte pour malvoyants

2- Le grand couturier français Yves Saint Laurent a visité le Maroc pour y trouver de l’inspiration

Pendant les années 70, Le 1er décembre et le 1er juin de chaque année, Yves Saint Laurent s’installe à Marrakech pour dessiner pendant quinze jours sa collection de haute couture. Le Maroc, qu’il a découvert en 1966, aura une grande influence sur son travail et ses couleurs.

Texte pour malvoyants

3- Yves Saint Laurent et le top model Betty Catroux, connue pour avoir été sa muse à Marrakech.

Pour l’anecdote, ces pendant ces année-là que Yves Saint Laurent découvre le Maroc et achètera une quinzaine d’années plus tard le jardin Majorelle.

Texte pour malvoyants

4- Le top modèle américain Suzy Parker a visité le Maroc pour prendre de belles photos de mode

Texte pour malvoyants

5- Pour Lisa Fonssagrives aussi, le top model suédois, son voyage au Maroc était une occasion en or pour prendre des photos de mode

Pour l’histoire, Lisa Fonssagrives était le premier top model de l’histoire de la photographie de mode.

Texte pour malvoyants

6- Quant à l’ex-top model néerlandais, Willy Van Rooy, c’est tout une autre histoire. Il semblerait qu’elle profite du Maroc pour y faire carrière

Willy van Rooy, est né à La Haye au Pays-Bas. Elle était un top model à Londres, Paris et New York. Elle a aussi conçu des accessoires pour Yves Saint Laurent qui a vécu à Marrakech à l’époque et Karl Lagerfeld.

Texte pour malvoyants

7- Les grands maîtres de la photographie de mode comme William Klein ont pris de belles photos de mode avec pour toile de fond le Maroc

Le photographe de mode américain William Klein a visité le Maroc pour y prendre quelques clichés.

Texte pour malvoyants

8- Peter Fordham, le photographe des célébrités des années 70 a choisi le Maroc pour prendre ses plus beaux clichés

Peter Fordham est un photographe anglais connu pour la photo officielle de l’album de John Lennon « Imagine». En visite au Maroc, il y a de cela 40 ans, le photographe s’en était donné à cœur joie en parcourant les routes marocaines, s’arrêtant ici et là le temps d’un cliché… Peter Fordham auraient pris durant un voyage en touriste dans le royaume, une collection de photographies d’une rare beauté du Maroc des années 70.

Texte pour malvoyants

9- Talitha Getty et son mari Paul Getty, les icônes hippie-bohémien ont développé leur style au Maroc

Talitha Getty était l’une des plus riches et plus belle personnes qui fait partie de Jet Set européenne. Elle a également été l’une des premières adeptes d’un style chic-hippie, désormais dénommé «bohème chic».

Texte pour malvoyants

10- Une autre photo du couple jet-setteur à Marrakech, mais cette fois-ci tout en couleur

Texte pour malvoyants

11- Les Rolling Stones ont souvent séjourné au Maroc en quête de nouveaux sons

Les Rolling Stones est le premier du groupe anglais à succomber aux charmes du Maroc. En 1967, Brian, Keith, Anita Pallenberg, Mick et sa nouvelle petite amie Marianne Faithfull au Maroc.

Pour l’anecdote, dans leur chanson “Laugh I nearly died”, Mick chante : “I’ve been to Afria looking for my soul”.Cela donne beaucoup à réfléchir….

Texte pour malvoyants

12- Keith Richard et Anita Pallenberg à Marrakech

C’est au Maroc que Keith Richard, le guitariste du groupe de rock et sa troupe, s’initient au sebsi et au maâjoune à la fin des années 1960, accompagnés de l’actrice Anita Pallenberg.

Texte pour malvoyants

13- Keith Richards, le guitariste des Rolling stones a découvert de nouvelles sensations au Maroc

Texte pour malvoyants

14- Mick Jagger et Marianne Pallenberg à la recherche d’inspiration dans les rues de Tanger

Mick Jagger, qui connaissait déjà la ville du détroit, fréquente assidûment des lieux comme El Hafa, le Petit Socco et Cap Spartel. L’Hôtel El Minzeh a vu débarquer les cinq rockers, d’un naturel déconcertant. Loin de jouer les stars, ils ont profité de la ville à grands coups de pourboires et de champagne, les membres du groupe plus autour de la piscine de l’hôtel, et Mick entre bazaristes de la médina et petits cafés où il aime siroter le thé à la menthe.

Texte pour malvoyants

15- Mick Jagger a profité de ses visites au Maroc pour collaborer avec des artistes marocains

Mick Jagger qui enregistre avec Bachir Attar et Les Maîtres Musiciens de Jajouka. Pendant cinq jours, fin 80, le groupe de rock mythique découvre cette fois-ci la ville de Tanger, où ils vont enregistrer Continental Drift, avec le groupe légendaire marocain, les Jajouka. Jajouka était la ville qui devait accueillir la quarantaine de musiciens pour l’enregistrement d’un album des Stones. Mais loin de réunir techniquement tous les éléments pour enregistrer le disque, les deux groupes se retrouvent à Tanger.

Texte pour malvoyants

16- Brian Jones, le guitariste et fondateur des Rollings Stones part à la découverte de nouvelles expériences culinaires

Texte pour malvoyants

17- Jimi hendrix s’est rendu à Essaouira pour y retrouver sa liberté

Non ce n’est pas un mythe. Jimi Hendrix est bien venu au Maroc en juillet 1969. Il s’est rendu au Maroc après un incident avec la douane canadienne, car la star était en possession de substance illicite. Ne voulant pas vivre dans la peur d’isolement mais aussi en cherchant l’isolement et la tranquillité pour mener à terme un projet musical, Jimi a passé 11 jours à Essaouira. Il a finit par devenir une icône pour la ville.

Texte pour malvoyants

18- Robert plant, le chanteur de Led Zeppelin s’est initié à la musique marocaine

Jimmy Page et Robert Plant se sont réuni à Marrakech en 1994, pour enregistrer un album MTV Unplugged.L’album N”o Quarter : Jimmy Page and Robert Plant Unledded” parait en octobre 1994.

On y trouve des titres enregistrés avec des musiciens gnawis: “Yallah”, “City don’t cry”, “Wah wah”.

Texte pour malvoyants

19- Contrairement aux apparences, Peter Orlovsky, Jack Kerouac and William Burroughs, les membres de la Beat Generation,un mouvement littéraire et artistique, ne sont pas venu uniquement pour profiter de la plage de Tanger

La ville du détroit a été, dans les années 1950, le refuge de William Burroughs, Jack Kerouac et Allen Ginsberg, les fondateurs de la Beat Generation.

Burroughs a composé, sous coke et héroïne, l’essentiel de son œuvre majeure, Le Festin nu. Un roman surréaliste, plongée terrifiante dans la folie de la drogue, qui dynamite les codes littéraires.

Texte pour malvoyants

20- L’écrivain Paul Bowles a vécu un demi-siècle à Tanger et contribua à la révélation d’auteurs marocains natifs de la cité comme Mohamed Choukri

Connu comme étant l’homme qui a lancé la tendance de s’expatrier à Tanger pour écricre, l’écrivain américain a déménagé à Tanger définitivement en 1947 et a servi comme premier port d’escale pour les écrivains en visite plus tard. Ses romans “Sahara” et “Let it Come Down” explorent l’incertitude de l’Afrique du Nord et les tentations de la ville de Tanger.

Texte pour malvoyants

21- L’actrice américaine Elizabeth Taylor est venu à plusieurs reprises au Maroc et s’en ai inspiré pour développer son style vestimentaire

Elisabeth Taylor faisait souvent son shopping dans les boutiques de la place du Petit Socco.

Texte pour malvoyants

22- Winston Churchill a séjourné plusieurs fois au fameux Hôtel Continental

C’est bien lors de la conférence de Casablanca en 1943, que Winston Churchill découvre pour la première fois le Maroc. Ce dernier est tombé complétement sous le charme du Maroc. Dans cette photo, Chruchill donne le signe de la victoire alors qu’il circulait dans un bateau à moteur dans le port de Safi.

Texte pour malvoyants

23- La milliardaire Barbara Hutton organisait les fêtes les plus somptueuses de Tanger dans son palais Si Hosni

Tanger attire aussi les bohèmes et jet-setteurs en tout genre. Peu avant les années 70, la ville avait déjà une réputation sulfureuse : l’héritière Barbara Hutton, connue pour ses fêtes fastueuses, avait ses habitudes dans la ville du détroit où elle recevait l’intelligentsia internationale.

Texte pour malvoyants

24- Grâce à sa visite au Maroc, Pierre Bergé, l’homme d’affaire possède une jolie collection des objets d’art islamique

En février 1966, Pierre Bergé Yves Saint Laurent ont passé quelques jours de vacances à Marrakech. Ils sont littéralement tombés sous le charme de cette ville. La collection d’art islamique de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent vient d’être récemment mise aux enchères. La collection rassemble près de 180 objets d’art marocain, dont des armes, broderies, tissages, céramiques, bijoux, tapis, et éléments d’architecture, qui furent exposés dans le Musée du Jardin Majorelle.

Texte pour malvoyants

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

On a craqué pour la Collection “ZANNAD Casual” Automne-Hiver 2018

L’hiver prochain de ZANNAD Casual plaide également pour une femme riche, qui a confiance ...

Bruno Mars : son tube « Finesse » nous transporte dans les 90’s

En 2018, on retourne en 1992 ! Bruno Mars vient de dévoiler un nouveau ...

Lettre d’une rêveuse Tunisienne à elle même …

Chers moi du passé, Je me souviens de ta stupéfaction à l’ouverture de cette ...

Azza Slimene plus sublime que jamais pour les Trésors de Mimi

Les Trésors de Mimi est une marque de bijoux et accessoires, pleine de couleurs ...

Haythem Zakaria : Illumination artistique

Si un jour vous vous rencontrez dans la rue, comment vous présenteriez-vous en dehors ...