• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Mendicité juvénile, qui est le responsable ?

Ils sont partout, dans les feux rouges, les carrefours, les grandes avenues , vous lave votre pare brise ou simplement demandant l’aumône, vendant des machmoums ou du papier mouchoir , des chewin-gums et des babioles. Ils sont mal vêtus mal coiffés , absence totale d’hygiéne , les enfants mendiants sont un réel problème dont personne ne semble s’intéresser.

en effet , qui n’a pas été abordé dans les grandes artéres de Tunis et ses environs , ( nous n’osons meme pas penser a ce qu’il se passe dans les régions , surtout celle défavorisées) …
et qui n’a pas été touché par le malheur qui touche ces enfants généralement a la fleur de l’age, obligé de “travailler”..
 
Qui les pousse a risquer leur vie a zigzaguer entre les voitures ? qui les oblige a mendier alors que leurs places sont sur les bancs de l’école, cette école censé etre OBLIGATOIRE dans le droit tunisien pour les enfants en bas age ? Qui récole le fruit de leur dur labeur, des anges qui ne font ca que pour avoir de quoi boire & manger ??
 
Ou sont nos responsables ? Les autorités ? La police ? Les organisations caritatives ? les ONG ? La société civile ?
Sommes nous aussi peu sensible au malheur de ces anges ? Maltraités par le sort ? Obligé d’affronter le regard méprisant de la foule ? d’une société devenu de plus en plus inscouiciante et individuelle …
individualiste khir *
Est-ce leurs faute d’etre aussi défavorisés ? d’avoir comme patience leur seule vertu ?
 
Nous appelons toutes les parties concernées a intervenir et a se pencher sérieusement sur le sort de ces enfants victimes de leurs sorts, de parents irresponsables ou de réseau organisés … Comme nous le savons tous : La bonne éducation de la jeunesse est le garant le plus sûr de la prospérité d’un État.” Alex Oxenstiern
  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

DIAPO MODE : NOUR GUIGA

STYLISME : SALAH BARKA  MUA : AYEMEN STEEVY  PHOTOS : KAMEL BEN OTHMAN 

S O R A Ÿ A , un clin d’oeil au paradoxe…

La nouvelle marque S O R A Ÿ A sera dévoilée le 15 Novembre ...

FLAŸOU X LE GOURMET : Quand architecture et gourmandise se mélangent

Les bâtiments miniatures FLAŸOU du centre ville de #Tunis sont maintenant comestibles, grâce à cette nouvelle ...

Le défi photographique du jeune Fethi Sahraoui

Documenter l’Algérie, le défi du jeune photographe prometteur Fethi Sahraoui via son téléphone portable ...

EL SEED : LOST WALLS

L’art singulier du street artiste EL SEED occupe pour quelques jours encore l’appartement 971, au 7ème ...