• Categories
  • The Latest Style
  • Archives

Depuis plusieurs décennies, la photographie permet de dénoncer les dérives sociétale en période de crise mondiale, quelle soit économique ou humanitaire. Ces dernières années sont marquées par la guerre en Syrie et la crise des migrants, de nombreux photojournalistes cherchent à convaincre l’opinion publique de la nécessité de réagir face à ces crises sans précédent. Ainsi le monde entier aura été touché par la photo du petit Aylan, 3 ans gisant inanimé sur une plage en Turquie prise par le photographe Nilufer Demir.

Un autre photographe britannique méconnu dénonce cette fois-ci la guerre civil qui touche la Syrie et met en scène des portraits de familles avec des chaises vides en hommage aux civils disparus sous les bombes.

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Le nouveau Porsche Cayenne disponible en Tunisie

La troisième génération du SUV Porsche Cayenne a été présentée en Tunisie , au centre ...

Seifeddine Manai : Le danseur interprète

Seul le destin reste la dimension qui nous échappe Cette variable incontournable, qui ouvre ...

Hors-Lits Tunisie lance un appel à candidatures pour l’édition 2019

Hors-Lits Tunisie reprend bientôt du service. Créé par l’association tunisienne Al Badil/L’alternative, ce concept a pour ...

Haroun Ayari, le danseur aux souvenirs influencés

Nous avons rencontré le danseur Haroun , très timide ce jeune de 25 ans se ...